Banlieusards : Kery James enflamme la toile

Banlieusards : Kery James enflamme la toile

Depuis la bande annonce officielle, il y a un mois déjà, Netflix a su créer une attente d’enfer. Banlieusards, film réalisé par Kery James et Leila Sy, avait promis grand succès et après la sortie, il a en effet réussi a combler les attentes et est même allé au-delà des résultats escomptés. D’après Netflix sur Twitter, en seulement 7 jours, le film a été visionné par 2 634 101 foyers dans le monde. Un chiffre de ouf pour un film de ouf!

Le vieux rappeur français originaire de Les Abymes en Guadeloupe s’est montré enthousiaste après ce fou succès. Bien qu’il ne soit pas l’unique réalisateur du film, il détient malgré tout le devant de la scène. Co-réalisé avec Leila Sy, le rappeur se dit conscient que ce succès ne lui revient pas à lui seul et en a profité pour remercier son agent et un ami producteur à qui il dit avoir également redevance pour ce qu’il appelle « le résultat de 30 ans de carrière ».

Banlieusard est un long métrage original Netflix qui met en scène trois frères dans un conflit perpétuel du à leurs choix, qui sont différents, à leurs différentes situations de banlieusards quoique au fond la banlieue reste la banlieue peu importe les chemins qu’on y prend, peu importe la ligne suivie. C’est également un message fort à la France, à la France impérialiste qui a choisi de lier son histoire à l’Afrique ce malgré ce dernier.

RefAyiti

Le film sorti le 12 octobre dernier n’est pas encore à son pic. C’est un succès en perpétuelle croissance pour Kery et toute la bande, qui leur offre de larges ouvertures dans le monde cinématographique.

Après ce dernier album réédité « Tu vois Jrap encore », Kery pourrait abandonner le rap pour s’adonner exclusivement à la réalisation car il a encore beaucoup de choses à dire et le rap c’est en quelque sorte l’affaire des jeunes. Et ça, il l’a compris du haut de ses 41 ans, puisqu’il croit étonner du fait qu’il rap encore.

Mike Préval

Blogueur et graphiste, Mike est passionné de lecture, d'écriture et surtout de technologies, il est également intéressé à la culture et la politique en Haïti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Inscrivez-vous à notre lettre d'information

Voulez vous être notifié de nos derniers articles? Entrez votre nom et votre adresse électronique.