Covid-19 : les cadavres peuvent-ils transmettre la maladie?

Covid-19 : les cadavres peuvent-ils transmettre la maladie?

Avec la pandémie du coronavirus, on voit partout dans le monde des scènes sinistres de gens décédés qui n’ont personne à leur chevet pour verser des larmes. Et toutes ces personnes mortes à cause de la maladie ont un proche qui aimerait organiser des funérailles en leur mémoire, mais pour des mesures jugées sécuritaires, les hôpitaux refusent de donner les corps aux familles endeuillées.

Le coronavirus se propage assez facilement dans l’air, précisément à travers les gouttelettes respiratoires (postillon, salive) provenant de la bouche d’une personne infectée (par exemple lorsqu’ils parlent, éternuent ou toussent). C’est pourquoi il est interdit de se parler à moins de 1,5 m de distance. La maladie se contracte également lorsqu’on touche une surface ou un objet infecté, c’est pourquoi il est recommandé de se laver les mains souvent et d’éviter de se toucher le visage. Mais ce que l’on se demande, c’est : si le coronavirus se propage post mortem et si il y a un moyen de contracter la maladie à travers des corps infectés. Sur cela, nous allons faire le point.

Beaucoup de scientifiques ont essayé de répondre aux questions : La Covid-19 se propage-t-elle post mortem et y a-t-il un moyen de contracter la maladie à travers des corps infectés?

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), tant que les précautions nécessaires sont prises, il n’y a aucune raison de craindre que la Covid-19 se propage via les corps des personnes décédées. « À ce jour, il n’existe aucune preuve que des cadavres transmettent la maladie aux vivants », a déclaré William Adu-Krow, porte-parole de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS/OMS), lors d’une conférence de presse. « Cela dit, a ajouté l’expert, ce n’est pas parce que nous disons qu’il n’est pas infectieux, que vous allez embrasser le défunt ou quoi que ce soit de ce genre, même si vous l’aimiez beaucoup ».

Il est vrai que les cadavres ne transmettent pas officiellement la maladie, mais les poumons des personnes infectées s’ils sont mal manipulés lors d’une autopsie, peuvent être infectieux. En ce sens, pour remettre aux parents d’une victime de la Covid-19 le corps, il faut que des professionnels adéquatement formés et protégés le débarrasse des moindres traces du virus. Mais comment en être sûr?

Pour suivre les directives de distanciation sociale, les funérailles ont été interdites dans plusieurs pays, mais Selon l’OMS, la famille et les amis du défunt peuvent voir sa dépouille pendant les funérailles, à condition de respecter certaines restrictions. « Ils ne doivent pas toucher ou embrasser le corps et doivent se laver soigneusement les mains à l’eau et au savon après avoir vu le corps ; des mesures de distanciation physique doivent être strictement appliquées (au moins un mètre entre les personnes) », a expliqué les responsables de l’OMS.

Sachant que le virus peut survivre jusqu’à plusieurs jours sur certaines surfaces. Il est recommandé de pratiquer la prévention et le contrôle. C’est pourquoi dans plusieurs pays c’est l’Etat qui se charge des corps des personnes infectées afin de protéger leur famille.

Marckenley Élie

Marckenley Elie, est un communicateur social et un orateur très prometteur. Il est passionné de lecture et amoureux de l'écriture. Jeune poète et Romancier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Inscrivez-vous à notre lettre d'information

Voulez vous être notifié de nos derniers articles? Entrez votre nom et votre adresse électronique.