La Police nationale d’Haïti célèbre sa 25e année d’existence

La Police nationale d’Haïti célèbre sa 25e année d’existence

12 juin 1995-12 juin 2020, 25 années d’existence pour la police nationale d’Haïti (PNH). Cette institution dont le rôle est  de faire respecter la loi, de maintenir l’ordre et d’assurer la sécurité publique au sein du pays, a connu des jours difficiles,mais elle continue tant bien que mal à promouvoir la sécurité pour tous.

Née après le démantèlement des Forces Armées d’Haïti (FAD’H) en 1995, la police nationale d’Haïti célèbre en ce vendredi 12 juin, ses 25 années d’existence dans un contexte d’insécurité et d’inquiétude dû à la pandémie de la COVID-19.


Malgré les vicissitudes du passé et les tribulations du temps présent, la police nationale d’Haïti n’a jamais cessé de travailler pour protéger et servir toute la population malgré plusieurs attaques armées perpétrées contre des agents de cette force de l’ordre. Cette célébration qui a l’habitude de réunir plusieurs hauts cadres de l’administration publique à l’Amphithéâtre de l’académie, voit le jour dans un contexte où l’insécurité est à son paroxysme.En effet , la veille de cet anniversaire, le corps d’un agent prénommé Larousse affecté à l’Unité Départementale de Maintien de l’Ordre (UDMO) a été retrouvé sans vie sur la route menant à l’aéroport de la ville du Cap-Haïtien.

Un bon travail associe les attributs suivants : la compensation financière, un bon salaire et des matériels appropriés, mais la police à un budget très faible et les policiers n’ont pas assez de matériels pour mieux accomplir leur tâche. Entre gilet pare-balles inconfortables et autres matériels inefficaces, les policiers risquent leur vie pour protéger celle des autres.
Malgré cet emploi  à bas salaire et peu considéré socialement ils font de leur mieux pour nous garantir la sécurité.


Aujourd’hui, cette institution prestigieuse célèbre ses 25 ans d’existence dans la douleur,mais malgré ses pertes, elle continue à faire son travail qui est de protéger la vie de tous les Haïtiens. Ce vendredi 12 juin est un jour spécial pour dire un grand merci à ces pères et mères de familles pour les efforts qu’ils déploient jours et nuits afin d’assurer la sécurité de tous.

Marckenley Élie

Marckenley Elie, est un communicateur social et un orateur très prometteur. Il est passionné de lecture et amoureux de l'écriture. Jeune poète et Romancier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Inscrivez-vous à notre lettre d'information

Voulez vous être notifié de nos derniers articles? Entrez votre nom et votre adresse électronique.