L’Académie française a tranché : on dit désormais la COVID-19

L’Académie française a tranché : on dit désormais la COVID-19

C’est officiel ! Dorénavant Covid-19 est féminin.

Le nouveau coronavirus n’a cessé de faire parler de lui. Au coeur de l’actualité, présent sur toutes les lèvres, il s’introduit dans toutes les sphères de la vie courante. Cette semaine, c’est sous la Coupole que les Immortels ont débattu l’épineuse question du genre du mot COVID-19.

Découvert à Wuhan en décembre dernier, le nouveau virus à couronne n’a pas attendu longtemps pour étendre sa marche silencieuse sur le monde. Les virus, et les maladies qu’ils causent, portent souvent des noms différents. Ainsi, le 11 février 2020, l’OMS a annoncé que le nom cette nouvelle maladie serait COVID-19.

COVID-19 est l’acronyme de corona virus disease, le chiffre 19 indique l’année de son apparition. L’Académie française a opté pour la COVID-19. Cet acronyme a le genre du nom qui constitue le noyau du syntagme dont il est une abréviation, soit « disease » qui se traduit par maladie en français, un nom féminin.

Avec cette précision, l’Académie vient de lever le voile sur le genre du mot COVID-19. Elle a prouvé une fois de plus que la langue française ne peut pas être considérée comme un champ libre où l’on peut tout faire à sa guise. Et ce nom n’aura plus à titiller les travailleurs de la presse.

Wislin Prévil

Wislin Altaïr Prévil est étudiant à la Faculté d'Agronomie et de Médecine Vétérinaire de l'Université d'Etat d'Haïti. Amateur éclairé de lecture et d'écriture, il garde la ferme conviction que le pays tant rêvé ne peut découler que d'une jeunesse éduquée et soucieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Inscrivez-vous à notre lettre d'information

Voulez vous être notifié de nos derniers articles? Entrez votre nom et votre adresse électronique.