LDC : Le Bayern champion, Paris n’a jamais été aussi près du but

LDC : Le Bayern champion, Paris n’a jamais été aussi près du but

L’édition 2020 de la ligue des champions a touché à sa fin, après diverses péripéties. Parmi les 32 clubs qui étaient en lice pour soulever la coupe aux Grandes Oreilles cette année, le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich étaient meilleurs en terme de résultats.

Ces deux rescapés se sont affrontés ce dimanche pour la toute dernière ligne droite de la compétition à l’Estadio do Sport Lisboa e Benfica. Les novices parisiens et les expérimentés munichois ont joué un match assez fade, vide en rebondissements et en chaleur pour une finale de C1. Le Bayern Munich est parvenu à gagner non sans difficulté le club français sur le strict score de 1-0 grâce à l’ancien pensionnaire parisien K. Coman. Du coup, le club allemand a réussi à épingler une 6e étoile sur son tee-shirt.

Les Parisiens ont bien entamé cette finale avec un pressing de haut niveau. A la 18e minute de jeu, Neymar aurait pu donner l’avantage aux Français avec une occasion dangereuse contre le gardien allemand, Manuel Neuer, qui s’est montré décisif. Mais peu à peu, le jeu s’est équilibré. Les Français ont su tenir tête au club bavarois. Pendant la demi-heure de jeu, Lewandowski a trouvé la faille de la défense française avec deux actions consécutives mais Keylor Navas a réussi à bout portant à sortir pour sauver ses coéquipiers. En toute fin de première période, Mbappé a manqué son tir devant le but Allemand sur un centre à ras de sol de Herrera. Les Parisiens n’ont pas fait une mauvaise première période et auraient pu marquer à plusieurs reprises et pourquoi pas tuer le match.

De retour des vestiaires, les Allemands ont pris les commandes du match et ont poussé les français à être méconnaissables dans leur jeu. C’est finalement, Kingsley Coman qui a débloqué les compteurs à la 59e minute de jeu d’une tête croisée sur un centre de Joshua Kimmich. Dès lors, le score est resté inchangé jusqu’au coup de sifflet final et les Français n’ont pas pu revenir au score malgré leurs nombreuses tentatives. La star Brésilienne a manqué l’occasion de devenir l’homme providentiel de la rencontre malgré l’attente qui pesait sur lui.

Le Paris Saint Germain a loupé sa première grande finale de C1 et n’a pas pu hisser son flambeau sur le toit européen pour son cinquantenaire de création. Les poulains de Tuchel n’ont pas pu mettre un terme à leur quête du Graal en C1. Ils ont buté sur une équipe allemande légendaire qui a fait un parcours sans faute dans la compétition, 11 victoires pour 11 matchs. En remportant ce 6e titre, le Bayern dépasse désormais le FC Barcelone et rejoint le club anglais, Liverpool au classement derrière le Milan AC (7 titres) et le Real Madrid (13)

James Steevenson Pyram

Je suis James Steevenson PYRAM, étudiant à l'Institut National d'Administration, de Gestion et de Hautes Etudes Internationales (INAGHEI). Je fais partie d'une jeunesse qui commence à s'impliquer activement dans la vie sociale du pays. Car notre cher pays mérite une meilleure société que celle d'aujourd'hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Inscrivez-vous à notre lettre d'information

Voulez vous être notifié de nos derniers articles? Entrez votre nom et votre adresse électronique.