Roody Roodboy a tenu sa promesse

Roody Roodboy a tenu sa promesse

Ils étaient nombreux à se plaindre et à se demander si la star Haïtienne, Roody Roodboy, n’allait pas emboîter le pas en live pendant la période du confinement, comme certains artistes l’avaient déjà fait. En effet, comme l’artiste l’avait annoncé sur les réseaux sociaux il y a quelques semaines, ce dimanche 5 juillet 2020 devait être le témoin d’un live sans précédents, et le président Roody Roodboy a tenu sa promesse.

Nous sommes à l’heure de la Covid-19, c’est-à-dire à l’heure où toute une population est appelée à rester à la maison. Et nous savons tous à quel point un confinement sans électricité peut être ennuyeux. Les artistes haïtiens, conscients des répercussions que pourrait avoir un confinement sur le mental de tous les haïtiens, ont commencé à offrir des concerts en live depuis le début de la pandémie afin de vivifier le confinement des mélomanes et de tous ceux qui n’ont recours qu’à la musique pour évacuer leur stress. Plusieurs groupes musicaux et artistes solo avaient déjà performé en live en vue de satisfaire leur fans, jusqu’à ce que Roody Roodboy arrive et réécrit l’histoire des « concerts en live ».

« Gen yon defi ki pral leve », avait-il annoncé dans une courte vidéo mise en ligne, quelques semaines avant le jour J. Full band, scène éclairée, internet fixé, l’artiste Roody Roodboy et un groupe de jeunes musiciens se sont mis en faisceaux ce dimanche 5 juillet 2020, pour séduire et pour conquérir le coeur endolori des Haïtiens accablés depuis le mois mars dernier par la rupture des activités. Compas, Rap et afro, en un seul homme et pendant près de 2 heures, on a pu délecter 3 genres musicaux et l’ambiance était au rendez-vous.

Avec « inosan yo » célèbre tube réalisé en collaboration avec le rappeur Baky, Roody Roodboy a débuté sa prestation. À travers cette musique révoltante, il a honoré la mémoire de son père assassiné par le système et il en a profité pour dénoncer les actes de banditisme qui ne cesse de tarauder notre société. Dans un hommage aux groupes king Posse (Dayana) et Tabou Combo (Sa se Tabou Combo), Roody Roodboy a exprimé son amour pour les anciennes musiques qui ont marqué la mémoire des mélomanes haïtiens.

Roody Roodboy, étoile de la musique haïtienne, a donné ce dimanche 5 juillet une performance au tempo de l’énergie débordante de la jeunesse. En bête de scène qu’il est malgré son jeune âge, le rappeur a su d’emblée créer une symbiose avec son public de plus de 50 mille spectateurs sur Facebook sans compter les autres plateformes. Portable à la main les fans de l’artiste n’ont pas raté l’opportunité d’exprimer leur satisfaction dans des commentaires élogieux. Rappelons que Roody était l’un des deux premiers cas de coronavirus recensé dans le pays, ce qui avait bien-sûr bouleversé tous les fans de l’artiste. Après son rétablissement, Roody avait pris une pause et les amoureux des « lives » attendaient impatiemment une affiche annonçant l’artiste dans une performance extraordinaire. En effet, ce 5 juillet 2020 l’artiste Roody Roodboy qui s’est surnommé « Papa Roodensley » et sa bande GBME (Gwo Bout Mizik Empire) ont donné une prestation remarquable que le public n’est pas prêt d’oublier.

Marckenley Élie

Marckenley Elie, est un communicateur social et un orateur très prometteur. Il est passionné de lecture et amoureux de l'écriture. Jeune poète et Romancier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Inscrivez-vous à notre lettre d'information

Voulez vous être notifié de nos derniers articles? Entrez votre nom et votre adresse électronique.