Selon Pékin, les USA serait le premier foyer du Covid-19

Selon Pékin, les USA serait le premier foyer du Covid-19

Les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis durent depuis un an et demi, et elles en viennent à prendre des formes inédites suite à l’apparition du nouveau Coronavirus en Chine, plus précisément à Wuhan.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) retient pour certitude que : la pandémie a pris naissance dans un marché aux animaux à Wuhan, au centre-Est de la Chine, entre mi-novembre et début décembre 2019. Mais cette hypothèse est maintenant remise en cause par le gouvernement chinois lui-même, qui fait passer ses suspicions sur les réseaux sociaux, selon le quotidien français Le Parisien, et ses interrogations sont relayées par des médias du monde entier : et si le Covid-19 venait plutôt des Etats-Unis?

Selon Le Parisien, Robert Redfield, directeur des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC en version originale) a fait au début du mois de mars une déclaration bouleversante. Cette déclaration a été reprise par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, Lijian Zhao, sur son compte Twitter. « Le directeur des CDC reconnaît que des Américains déclarés morts de la grippe ont été testés positifs au nouveau coronavirus », évoque le diplomate chinois, estimant ainsi que des cas de Covid-19 au États-Unis auraient donc pu précédé les premiers cas constatés en Chine. « De quand date le patient zéro aux Etats-Unis ? Combien de personnes ont été infectées ? […] Soyez transparents ! Les Etats-Unis nous doivent une explication », lance-t-il dans son message.

Ce lundi 23 mars, l’ambassade de Chine en France a, à son tour, partagé ses doutes et des sous-entendus sur le sujet. Demandant notamment : « Combien de cas de COVID-19 y avait-il parmi les 20 000 morts de la grippe qui a commencé en septembre dernier ? ».

Autant de facteurs qui, selon Pékin, prouveraient que les Américains pourraient être à l’origine du Covid-19. Ces sous-entendus et accusations interviennent dans un contexte tendu entre les deux nations, notamment autour de batailles commerciales. Un fort ressentiment se fait par ailleurs sentir au sein de la communauté chinoise outre-Atlantique envers le président Donald Trump et d’autres autorités politiques américaines qui ne cessent de désigner le Covid-19, «virus chinois».

Marckenley Élie

Marckenley Elie est un passionné de la lecture. Rédacteur en chef de Sun Variété, il pense qu'on peut lutter contre la désinformation qui est toxique et meurtrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Inscrivez-vous à notre lettre d'information

Voulez vous être notifié de nos derniers articles? Entrez votre nom et votre adresse électronique.