WhatsApp et le chiffrement de bout en bout

WhatsApp et le chiffrement  de bout en bout

Les utilisateurs de la messagerie instantanée WhatsApp, dans leurs conversations privées ou de groupe doivent bien souvent avoir l’habitude de lire cette inscription placée juste en haut : Les messages envoyés dans cette discussion et les appels sont désormais protégés avec le chiffrement de bout en bout. Appuyez pour plus d’informations. Cet indicateur s’affiche dans les informations du contact ou informations du groupe.

Mais, bien peu d’utilisateurs consentent à prendre la fraction de seconde qu’il faut pour appuyer et voir de quoi s’agit-il exactement, ou encore certains ne remarquent même pas cette notification, comme ils le font d’ailleurs pour les Politiques de confidentialité des divers logiciels et applications mobiles. Dès qu’ils peuvent envoyer et recevoir des textes, audios ou vidéos, ça leur va. Pourtant à l’ère où la sécurité de la vie privée devient une obligation en raison des cyberattaques ne cessent de proliférer, chacun devrait avoir un minimum d’informations sur le sujet.

RefAyiti

Le chiffrement de bout en bout (en anglais, End-to-End Encryption ou E2EE) de WhatsApp développée en collaboration avec Open Whisper Systems, s’active par défaut, en termes plus courant, il est automatiquement disponible dès lors que vous et les personnes avec lesquelles vous communiquez utilisez l’application. Ce système de communication garantit que seuls la personne avec qui vous communiquez et vous bien sûr, pouvez lire ce qui est envoyé dans la discussion. Une raison expliquant le fait qu’après une mise à jour ou une réinstallation de l’application certains messages ne s’affichent pas tant que l’expéditeur n’est pas en ligne. Il n’y a donc pas d’intermédiaires, pas même WhatsApp. C’est parce que vos « messages sont protégés avec un cadenas, et seuls le destinataire et vous avez la clé spéciale qui permet de les déverrouiller et de les lire », lit-on dans le fichier de l’application traitant de la sécurité des usagers.

Pour renforcer la sécurité, chaque message que vous envoyez a son propre cadenas et sa clé unique (chiffrer et déchiffrer le message). Il est en de même pour les appels, avec cette technologie, ni WhatsApp ni les tierces parties ne peuvent écouter ce que vous dites.

CCN-2019

Il y va de soi que beaucoup de vos moments personnels sont partagés sur WhatsApp : des photos, vidéos qui sont pour le moins intimes ou importantes. Donc, utiliser l’application comme canal n’a rien de risqué concernant la protection de vos données par WhatsApp, qui ne stocke pas vos messages dans ses serveurs une fois qu’ils sont transmis.

Le système de chiffrement de bout en bout permet d’empêcher, en principe, l’écoute électronique par les fournisseurs de services de télécommunication en général, par les pirates, les services de renseignement des gouvernement, mais aussi par le fournisseur du service de communication, WhatsApp lui-même.

Harry Emstrong Jacques

Je suis Harry Emstrong JACQUES (Jhes) étudiant à l'UEH. Je suis un jeune qui croit et oeuvre pour le progrès. Je suis intéressé par tout ce qui est connaissance, nouveauté, innovation. Passionné par le domaine du social, musicien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Inscrivez-vous à notre lettre d'information

Voulez vous être notifié de nos derniers articles? Entrez votre nom et votre adresse électronique.